Des bâtons, des carottes et un p’tit chien moche

C’est la fin des vacances pour les enfants, et c’est pour moi l’heure d’un constat accablant : ma méthode éducative repose essentiellement sur 2 points : le chantage et la violence : -« Range ta chambre, s’il te plaît  » … « Range ta chambre, S’IL TE PLAÎT ! »… « RANGE TA CHAMBRE ! »… « Si tu ne la ranges pas je te PRIVE D’ORDI ! « … « JE VAIS TE PRENDRE PAR L’OREILLE POUR QUE TU ENTENDES MIEUX ! » Misère… mais que faire pour qu’ils fassent leur lit, mettent le couvert, débarrassent, rangent leurs feutres, ou remplacent le rouleau de papier toilette sans que je me transforme systématiquement en chéfaillon rougeot et hystérique – Cruchot, le retour ? Il fallait agir. Le p’tit chien moche l’a fait ! Après le bâton, place aux carottes. J’ai disséminé un peu partout (dans le rouleau de papier toilette, les assiettes, les lits…) des bons points. Lorsque les enfants font leur bonne action, ils peuvent trouver un petit papier qui leur donne le droit à une surprise (de mon choix). Ce n’est pas systématique. L’effet de surprise doit prévaloir. Et puis c’est marrant et surtout… ça fonctionne !! Alors merci qui ? Merci le p’tit chien moche !! Si ça vous chante, les bons sont en téléchargement gratuit ici.

bon point

Les bons points du ptit chien moche pour encourager les bonnes actions de nos enfants

Publicités